mardi 12 septembre 2006

marée basse

et jour après jour, se reécrire
dans le sable montant qui recouvre l'histoire.

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Les clichés sont magnifiques sans oublié d'en être poétiques ! j'adore !!! Bravo Gé

7:09 PM  
Anonymous Anonyme said...

morose

10:36 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home