dimanche 5 juillet 2015

le temps rendu

























Aujourd'hui , je n'ai rien fait.
Le temps était compté ,
La journée serait trop  courte.
 Je suis sorti et j'ai marché ,
lentement, comme remontant.
Décidé à perdre mon temps .
Dans l'urgence même.

Je  n'attendais rien de précis ...
en tout cas pas consciemment.
L'inconscient sait lui...
mais peu m'importait.
Flâner , sans limite ,
 à l'extrême , en guerrier.
Perdre du temps.
Ne le remplir de rien plutôt.
 Sûr qu'il me serait rendu un jour ,
enrichi de quelque-chose...
S'enrichir à perdre.

Absorbé par le paysage ,
déconnecté et grisé , comme un voyageur.
Sensible aux invocations sourdes ,
à la vie muette autour de moi .
Aujourd'hui j'entendrais l'herbe pousser , 
les insectes .
S'arrêter...éveillé , le regard  nettoyé .
Etre une île ,   
une bouffée d'atmosphère,
se sentir tout petit .

Me vider de l'ailleurs pour n'être que là.
 au bout de l'ailleurs ...au début du voyage .
S'imprégner du vide , le vide choisi.
 Ce dernier espace libre,
Ce désert où réapprendre
à voir et à entendre.





0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home